Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/10/2007

Père Tonneau

Assis sur le pas de sa porte
Le Père Tonneau
Dégage encore un peu
Des odeurs de tabac
Et des relents de vin nouveau
Que le vent d'Est emporte

Veuf depuis la mort
De la Mère Monneau
Il pourrit ainsi
A l'air libre
Sur le seuil de sa misérable maison

Tous deux menacent ruine
Mais on ne sait que faire d'eux
En ce moment de l'arrière-saison
L'un et l'autre auront bientôt cent ans


© Jacques Herman 2005

09:55 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.