Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

07/01/2008

Degré de résistance

Quand le degré de résistance
Navigue sous
Le seuil de l'endurance
Alors mon cœur
C'est la victoire de la douleur
Qui t'envahit
Qui te couronne
Qui t'étouffe jusqu'à
La suffocation

Et les passants
Indifférents
A ton malheur
Sifflotent et chantonnent

Ils cherchent à trouver
Une place assise
Dans le compartiment



© Jacques Herman - 2008

12:35 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

difficile condition humaine quand la brûlure possessive entreprend la conquête de l'intime.
il existe c'est sûr, un médiateur prudemment caché en soi... il saura oeuvrer à la réconciliation des aires neuronales profondément enfouies.

Écrit par : lecouret | 07/01/2008

Les commentaires sont fermés.