Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

08/07/2008

Les esprits malins

Le long des murs
Ils serpentent
Dans le soleil à midi plein
Il arrive parfois
Qu'ils invitent des passants
A contempler le ciel
A compter les nuages
Et puis mine de rien
Comme des bêtes sauvages
Ils leur mordent les pieds
Les mollets
Les genoux
Tandis que le venin
Se répand dans les corps
Fatigués par le poids
De la douleur et
De la chaleur ardente

Les cadavres se ramassent
En fin de journée
La voirie les entasse
Puis s'en va les jeter
Dans une fosse commune
Où les corps en masse
Roulent sous un quartier de lune

Et la ville
S'endort
Tranquille
Tranquille



© Jacques Herman - 2008

12:45 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.