Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/11/2008

Coron

Je laisse la trace
De mes doigts
En les promenant
Sur la poussière grise
Des maisons
De l’immense coron
Où vivaient
Les mineurs de fond

Ici deux chats
Face à face
Se menacent
Et je détourne les yeux

Sous le ciel gris
Infiniment
Je suis le prisonnier
D’un temps révolu

Alors si par bonheur
J’arrive à m’éloigner
Des pavés gras
De cette rue sans vie
C’est promis
C’est juré
J’irai jouer ailleurs
De l’orgue de Barbarie


Jacques Herman- 2008

12:45 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.