Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/12/2008

Mon boucher

Des faïences blanches du sol au plafond

Un long étal frigorifique

Et dans la vitrine

Livide

Cadavérique

Une tête de cochon

Bourrée de persil

Dans les oreilles et les narines

 

La bouchère

Le nez rougi par le froid

Ressemble à la maman du veau

Qu’elle débite

En jouant du couteau

 

La voix du boucher

Résonne dans l’arrière-boutique

Où même en été

On se croit en hiver

 

Il m’aperçoit

Dans un miroir

Esquisse un sourire

Frotte le sang de ses mains

Puis les rince

Les essuie

Et s’approche du comptoir

Pour me serrer la pince

 

 

 

Jacques Herman

2008

 

 

12:10 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.