Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

09/03/2009

Petit flocon

Par la vitre brisée

Qui découvre le monde

Nous vîmes s’agiter

Des milliers de planètes

Certaines se grattant

D’autres se tordant

De rire

Ou de douleur

Deux d’entre elles

Peut-être lesbiennes

Se chatouillaient à l’envi

 

Ô que l’univers est joli

S’exclamaient les enfants

Mais qu’il est bruyant

 

Dans un coin du ciel noir

Légèrement à l’écart

Des étoiles connues

Une jeune fille nue

Se baignait dans

L’air humide du soir

 

Je n’eus plus d’yeux

Dès lors que pour elle

 

Les planètes

Les étoiles

Les nébuleuses

Les galaxies 

Désormais m’exclamai-je

Peuvent tourner

Sur elles-mêmes

Se balader n’importe où

Je m’en fous

 

Ce que c’est tout de même

Que de nous

Qui perdons la raison

Au point de ne voir 

Dans un amas de neige

Qu’un tout petit flocon

 

 

Jacques Herman

2008

16:58 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

que vaut l'immensité, quand la perfection faite humaine, se baigne sans façon...

Écrit par : lecouret | 10/03/2009

Les commentaires sont fermés.