Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/06/2009

Mes scories

Il se peut qu’un rideau
Tendu comme la peau
D’un tambour
Bouche l’extrémité
Du couloir qui conduit
A la tour

Sans pousser le ridicule
Jusqu’à le vérifier
Je m’assieds
A même le sol
Le dos plaqué
Contre le mur
Les jambes repliées

Dans ma tête endolorie
A travers la forêt
Vierge de mes pensées
Un vent mauvais circule
Qui balaie tout
Et tout emporte
A l’exception
De mes scories


Jacques Herman
2009

10:17 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Je n'ai qu'un mot à dire : superbe !

Écrit par : SEQRETcode | 03/06/2009

Merci seqretcode!

Écrit par : Jacques Herman | 03/06/2009

Les commentaires sont fermés.