Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

14/06/2009

Amours monnayables

Chacune des marches

Du vieil escalier

Craque sous le poids

Des amours monnayables

C’est le signe

De la vénalité

Qui monte et descend

Dans la pénombre malodorante

Des couloirs du désir

Des clients de passage

Tout a son prix

En ces lieux 

De son mur délabré

Du deuxième étage

L’horloge indifférente 

Rappelle 

Aux oreilles attentives

Que le temps

C’est aussi

De l’argent

Jacques Herman

2009

23:15 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

comme disait un chantre niçois : "l'amour fait passer le temps, et le temps fait passer l'amour".
on peut rajouter : 'l'amour fait passer les sous',
dans la poche du souteneur.

Écrit par : lecouret | 24/06/2009

Les commentaires sont fermés.