Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

19/09/2010

La laine du réconfort

La mort est venue seule. La rigidité cadavérique s'est imposée plus tôt que prévu. Mais il a lourdement grêlé: le corps a paru bouger.

 

Les bruits de la vie n'ont plus court et les nuages seuls, poussés par le vent, infatués, hautains, paradent, vainqueurs, quand bien même ils souffrent d'incurables maux et crèveront sur l'heure en vomissant leur eau.

 

Inaptes au vol, nous  préparons dans la fange limoneuse du Brabant wallon, des funérailles tout en douceur, tendres et velouteuses.

 

Impavides sous la pluie d'outrages, de quolibets, de discours menaçants, nous garderons les yeux braqués sur les doigts fins des fileuses et sur la laine rugueuse des secrets réconforts.

 

 

Jacques Herman

17:17 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.