Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

07/12/2010

Vingt litres d'encre noire

Vingt litres d'encre noire répartis équitablement dans de pots. De longs pinceaux dans chacun d’eux et plusieurs dizaines d'immenses feuilles de papier blanc à même le sol.

C’est le jour du marché!

Inviter les passants à écrire n'importe quoi. Les mots ne doivent pas entretenir plus de rapports entre eux que des voisins de palier.

Vers midi, les découper avec de grands ciseaux. Monter ensuite au clocher de l'église et les laisser planer comme des oiseaux, tandis qu'un comparse déguisé en prélat, au pied de la tour, les aligne dans l'ordre de leur arrivée.

Demander au passants de suggérer des associations. Le cas échéant, ajouter un verbe, un adjectif, une préposition, et proclamer qu'il s'agit d'un poème collectif qui sera terminé à l’heure des vêpres.

Les rimailleurs poussifs et laborieux s'en retourneront chez eux, amers, aigris,  taquiner leur muses vieillottes et encroûtées qui ressemblent un peu au chien de Salamano.

Jacques Herman

2010

10:35 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.