Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

14/12/2010

C'est selon

Le chemin n'en finit pas. Plus on avance, plus on approche du point de départ. Une boucle immense que l'oeil ne peut pas percevoir, à moins de se placer à la hauteur d'un vol d'oiseau, très haut dans le ciel.

Chacun s'en va d'où il peut, d'où il veut, mais jamais ne revient sur ses pas.

On avance, on avance. Tous dans la même direction. On ne croise personne. On ne s'arrête en aucun cas.

On a l'impression que l'envers vaut l'endroit:  le vrai, le faux, le bien, le mal, le laid, le beau,  ne signifient plus rien. On marche comme des forçats dont le sang bouillonnait naguère  pour mille raisons et qui n'ont plus d'autre ambition que de se faire aimer du boulet qu'ils traînent.

Du tissu de la vie, le fil de trame est déjà mort et demain, pour sûr, va périr le fil de chaîne.

On avance dans la honte, l'indifférence ou la peine, c'est selon.

Jacques Herman

2010

14:33 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.