Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

31/01/2011

Les quatre éléments

En ce temps-là pour autant

Qu'il ne s'agisse pas

De faux bruits

De rumeurs

Et d'on-dit
La terre était moins ronde

Qu'elle ne l'est aujourd'hui

Et le jour moins important

Dans sa durée que la nuit

Elle semblait désespérément

Dépourvue d'habitants

Et tremblait du froid

Intense de la toundra

Les dieux alors se consultèrent

Puis firent tourner

Le monde à l'envers

Et depuis

Tout ici-bas se peupla

De plantes

Et d'animaux

A leur image

Et à leur ressemblance

Finalement

L'homme en dernier lieu naquit

D'un croisement inattendu

De terre

De feu

D'air

Et d'eau

Puis il rompit aussitôt

Les amarres du silence

Jacques Herman

2010

16:27 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Bonsoir Monsieur,

Voilà une belle histoire et un bien joli poème!

Je suis heureuse de vous faire savoir que j'ai mis votre blog à l'honneur en février sur ma page index.

Au plaisir.
J.Cors

Écrit par : Jacqueline Cors | 31/01/2011

Merci Jacqueline, Den, Maria, MuLM, Thierry, pour vos commentaires et vos visites sur mon blog! Je vous envoie mes plus amicaux messages. Jacques.

Écrit par : Jacques Herman | 01/02/2011

Les commentaires sont fermés.