Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

19/03/2011

Piano

Une tête d’homme suspendue au plafond
Les couleurs nationales en guise de rideaux
Une table bancale
Immense
Une armoire éventrée
Des chaises éparpillées
Au quatre coins de la salle
Des partitions dont les notes
Se sont fait la malle
Un piano désaccordé

Par la fenêtre ouverte
L’entrée malvenue
D’un vent tiède qui annonce l’orage
Et au-dessus des toits
Un ciel décoloré

Que faisons-nous ici
Me dit une voisine inconnue
A moitié dévêtue
Et qui tremble un peu

Nous attendons que le temps passe
Lui dis-je
Mais il tarde à venir
Et mine de rien peut-être
Le moment venu
A peine installé
L'empêcherons-nous de partir


Jacques Herman
2010

01:03 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

surréaliste comme j'aime

Écrit par : muriele | 19/03/2011

Les commentaires sont fermés.