Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/03/2011

Finalement

Ils ont vidé leurs poches

Pleines à ras-bord

De plumes d’anges

Que l’armée ennemie

Avait trucidés

A coups de pioches

Et de marteaux

Ils ont collé les plumes

Sur des poteaux immenses

Ont exécuté

Deux ou trois pas de danse

Puis ils ont entonné

Des chansons paillardes

Qui n’ont pas plu aux dieux

Le ciel alors

S’est obscurci

Un orage a failli

Mettre un terme

Aux festivités

Mais le ciel ne fut troué

Que par un minuscule orage

Il n’est tombé

Finalement

Que quelques goutes de pluie

Plus vite séchées qu’apparues

Jacques Herman

2010

14:35 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.