Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/04/2011

Des heures si longues

Ce sont des heures si longues

Qu'elles ont choisi de se déguiser

En minutes pour les unes

Et pour d'autres en secondes

 

On les voit qui défilent

Comme des mannequins

Désarticulés

A la file indienne

Sur des planches posées

Dans une salle sombre

Et triste à pleurer

 

Aussitôt que l'une d'elles

Trébuche parce que mal assurée

Elle déploie ses longues ailes

Et tente de s'envoler

 

Mais le temps finit toujours

Quoi que l'on fasse

Quoi que l'on dise

Par s'écraser

 

 

Jacques Herman

2010

10:52 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Je les ai suivies du regard un moment
et je sais

Je n'oublierai pas ce poème. Merci

Écrit par : monique | 11/04/2011

Les commentaires sont fermés.