Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/05/2011

Brin d'espoir

Il reste sur la table

Un petit brin d'espoir

Que j'avais acheté

La veille au soir

Dans une boutique

Du quartier

 

Deux sous c'est le prix

Que j'ai dû payer

Pour arrêter enfin

De broyer du noir

 

Je le touche à peine

Du bout du doigt

Le voilà qui brille

Comme au soleil

Un ostensoir

 

Il m'aveugle au point

Que je l'empoigne d'un geste

Brusque de la main

Je l'écrase

Je le broie

Et je me verse un verre de vin

 

 

Jacques Herman

2010

18:03 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Ce petit "brin"-là répand un parfum que rien n'arrête. Pas même la fin d'un poème.

Écrit par : monique | 23/05/2011

Merci Monique de me rendre visite si souvent.

Écrit par : Jacques Herman | 23/05/2011

" Un soir, l'âme du vin chantait dans les bouteilles. Baudelaire"

J'aime beaucoup !

Écrit par : Thierry Demercastel | 25/05/2011

Merci Thierry! Amitiés.

Écrit par : Jacques Herman | 25/05/2011

Les commentaires sont fermés.