Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

08/01/2012

Mais voilà qu'un fauteuil

Elle vient lâchement

De m'abandonner

C'est la fin d'une histoire

D'amour

Et je broie du noir

 

Mais voilà qu'un fauteuil

Vient me tendre les bras

Un vrai coup de foudre

Selon toute apparence

 

Je me blottis 

Entre ses accoudoirs

Comme le ferait un chat

 

 

Jacques Herman

2011


09:28 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Méfiez-vous des fauteuils, certains ne vous lâchent plus :)
Amitiés.

Écrit par : M.Z. | 08/01/2012

Les commentaires sont fermés.