Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

16/01/2012

Porte de ville

Son coeur s'est rempli

De pétales fanés

De fleurs inconnues

Qui embaument l'été

Mais à l'automne puent

 

Il avise la tour

Carrée au bout du pont

Qui fait porte de ville

 

Sous la grande arche sombre

A cette heure tardive

Il songe à se cacher

A se faire oublier

Tapi tout contre le mur

Puis y mourir tranquille

A l'abri du regard

Des passants trop pressés

 

 

Jacques Herman

2011


09:49 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.