Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

14/04/2012

Et compter encore moins

 

 

L’arbre en mars était nu

Le jeune émondeur

A l’air ingénu

Le fixait du regard

 

L’homme évalua

La situation

Puis fit claquer sa langue

Et l’on vit aussitôt

L’envol de corbeaux

Par dessus le verger

 

Ils étaient plus de vingt

Me lança l’ouvrier

 

C’est possible lui dis-je

En tant qu’écrivain

Je ne sais ni lire

Ni écrire

Et compter encore moins


 

Jacques Herman

2012


17:12 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.