Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/05/2012

Une fois de plus

Nous étions peu nombreux

Mais déterminés

Nous rêvions

Mais était-ce insensé

Qu’avec force et vigueur

Et persévérance

Nous allions par nos cris

Transpercer le silence

 

Mais tous

Autour de nous

Etaient sourds de naissance

 

Une fois de plus

Nous nous étions trompés

 

 

Jacques Herman

2012

 

10:30 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

28/05/2012

Elle attend que la vague

Elle attend que la vague

Se déverse sur le quai

Balayant ce qui reste

D’elle en ces jours

Si sombres de

Sa courte vie

 

Si tu veux en finir à douze ans

Lui dit un passant

Cours au feu

Vole en l’air

Etouffe dans la terre

Mais n’attend rien de l’eau

 

Considère ton âge

Ramasse ta pelle

Et ton petit seau

Récolte des coquillages

Fais un gros tas de sable

Et construis un château

 

 

 

Jacques Herman

2012

11:37 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

26/05/2012

Coeurs vibrant à l'unisson

Qu’il ne plaise jamais

Aux dieux du ciel

Et de la terre

De briser le frisson

Des étreintes premières

Et d’aplanir l’amour

Comme un champ préparé

A l’ensemencement

 

Les coeurs vibrant

A l’unisson

N’ont de vie que le temps

D’un éclair

Dans les nuages gris

Et lourds à l’horizon

 

Si grands dieux

Vous entendez

Vouloir la prolonger

Puisse-t-elle toujours s’ancrer

Dans le puissant mystère

Des silences profonds

 

 

Jacques Herman

2012

 

14:27 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

24/05/2012

Plus rien ne bouge

Plus rien ne bouge

C’est le désert

Le silence est tombé

Aussi lentement

Que des grains de poussière

Dans le vent

 

Un volet qui grince

Une porte qui claque

Un miaulement

Le moindre bruit

Devient dérangeant

 

Accrochez-vous

Aux branches pourries

De l’arbre de vie

Et sans dire un seul mot

Les yeux grands ouverts

Laissez-vous tomber

Par désenchantement

 

 

Jacques Herman

2012

 

11:23 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

22/05/2012

Pauvre petit oiseau

Pauvre petit oiseau 

Mort en tombant du nid

Dont le corps gît

Disloqué

Meurtri

Au pied du clocher

 

Pauvre renardeau

Passé sous le pneu 

D’un chauffeur pressé

De rentrer chez lui

 

Pauvre enfant criblé

De balles ennemies

Auréolé de sang

 

Pauvres aiguilles

Tordues

Qui se sont arrêtées

Sur le cadran voilé

Du temps

 

 

Jacques Herman

2012

 

11:26 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

20/05/2012

En agitant les mains

Le pape avale 

Ce matin

Du saucisson 

Westaphalien

De la bière

Et du pain 

Qu’il a lui-même béni 

 

Puis il s’assied 

Sur un siège percé 

Recouvert de velours 

Cramoisi

 

L’heure est venue

D’approcher du balcon

Le pas incertain

Le sourire aux lèvres

Et le regard triste

Pour saluer la foule

En agitant les mains  

Comme un marionnettiste

 

 

Jacques Herman

2012

 

13:57 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

18/05/2012

Secret de direction

Tous les arbres du monde

Vous le diront

Les oiseaux dans le ciel

Vous le chanteront

Les passants dans la rue

Eux-mêmes l’avoueront

 

La vie n’est que le souffle

D’un vent inattendu

Dont nul ne connaît

La vraie direction

 

 

Jacques Herman

2012

 

13:36 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

16/05/2012

Quatre soirées

Soirée tendue

Entre de lourds piliers

Menaçant de tomber

Sous la pression constante

D'un plafond contrariant

Débordant

D'animosité

 

Soirée maussade

Aux couleurs du tapis

Rouge sombre mêlé de gris

 

Soirée glaciale

Plombée  d'ennui

Comme un ciel de novembre

Triste et brumeux

 

Soirée où assis

Dans un coin d'une chambre

Nous veillons un corps 

À jamais endormi

 

 

Jacques Herman

2012

 

13:32 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

14/05/2012

Minuit moins le quart

Minuit moins le quart

Et quelques poussières 

Moins dix

Moins huit

Moins six

 

Bientôt

Les aiguilles 

Sur douze

Se rejoindront

 

Le temps va passer

Comme une caravane

Et toujours aux aguets

Les chiens fidèles

Aboieront

 

 

Jacques Herman

2012

16:30 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

13/05/2012

Outre-Rhin

Des brouillons de la vie

Passée Outre-Rhin

Ne me reste

Qu’un papier chiffonné

Jauni

Incertain

Qui ressemble à nos jours

De soleil transmutés

En des ors argentés

Ténébreux

Fragiles

Légèrement déteints

 

Sur le pont qui enjambe

Le fleuve tranquille

Tranquille

Des filles jeunes

Aux cheveux blonds

Comme les blés

Tous les jours défilent

Du soir au matin

 

 

Jacques Herman

2012

 

13:39 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1)