Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

01/08/2012

Deux corbeaux

Deux soeurs pour un couvent

Deux chiennes pour un chat

Deux coeurs pour entamer

Une triste complainte

Qui assombrit l’été

 

Deux colonnes de part

Et d’autre de l’entrée

Deux aiguilles tordues

Pour étirer le temps

Qui n’en finit pas

De se plaindre

 

Deux lèvres entrouvertes

Invitant au baiser

 

Deux pieds pour courir

Deux ailes pour voler

Deux yeux pour t’observer

Dans la rivière en crue

 

Deux bras secourables

Qui se tendent vers toi

Compatissants mais incapables

De te tirer de là

 

Deux morts le même jour

Et deux cloches qui sonnent

Un glas lancinant

Et un soleil cynique

Et brûlant

Qui incendie la tour

 

 

Jacques Herman

2012

14:38 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.