Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

03/03/2013

Théories fumeuses

Il a passé la corde

Autour du cou

De la nuit sans lune

Puis il s’est pendu

Sans qu’on n’ait jamais su

Quelle mouche avait pu

Le piquer

 

On accusa sans preuve

Le soleil de l’été

L’impétuosité du vent

Et la férocité

Des terres limoneuses

 

On supputa beaucoup

On comméra longtemps

Et on échafauda

Des théories fumeuses

 

 

Jacques Herman

2013

 

14:34 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

ce poème est typiquement hermanien! On le reconnaitrait sans la signature

Écrit par : denhall | 16/03/2013

Les commentaires sont fermés.