Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

26/02/2014

Alors nos mains

Aussitôt que la nuit

Se brise au lever

Du soleil à cette heure

Encore engourdi

Nous étirons les bras

Comme pour nous rapprocher

De la voûte du ciel

Qui semble s'éloigner

 

Alors nos mains

Lourdement retombent

Sur le sol  à nos côtés

 

Et un peu paresseux

Nous demeurons couchés

Dans l’herbe bleuie

Par nos rêves récents

À peine attiédis

 

La lumière du jour

Se durcit

Se renforce

 

Nous allons compter

Les oiseaux

Les nuages

Les mouches de passage

Et laisser au temps

Le temps de s'effondrer

 

 

Jacques Herman

2014

11:39 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.