Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/07/2014

Lorsqu'il débarqua

Tout pour l’homme

Loin s’en faut

Ne tourne pas toujours rond

Il se trouve souvent en peine

Comme Jonas qui

Dans le corps d’un poisson

Aurait préféré

Que son voyage en mer

Se déroulât

A bord d’une baleine

 

Et lorsqu’il débarqua

Sur le lointain rivage

Il se plaignit amer

Qu’il n’y fût accueilli

Par de jeunes sirènes

Privilège dit-on

Des marins de tous âges

Poussés par les dieux 

Vers d’autres horizons

 

 

Jacques Herman

 

2014

 

11:25 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Cher Jacques,
J'ai apprécié ton poème consacré à Jonas, mélange de sérieux et d'humour qui m'a rappelé "mon" Jonas" préfacé par le prof. Daniel Marguerat en 1987 chez Eliane Vernay...
Comme le temps passe ! Il y a 27 ans de cela !
Je me suis lancé dans une pseudépigraphie d'un garde-frontière durant la période 1939-1945 en particulier. Ce roman documentaire vient d'être édité par Pierre Philippe à Genève et j'ai dédicacé à "Livre sur les Quais" à Morges.
J'ai hélas cassé mes bonnes relations avec la "Revue des Cèdres" suite à cette photo publiée en p.145 du No 41 de juin 2014. Cet "accompagnant" a réussi à noyauter le Conseil paroissial pour me faire évacuer et supprimer la petite bibliothèque théologique (Propriété de la Paroisse EERV !) que j'animais ici depuis 2008. C'est grave, et bien regrettable pour J.-F. Habermacher, mais je ne puis passer l'éponge avec ce Monsieur, nouveau venu dans le village...
Bien à toi:
André Durussel

Écrit par : Durussel André | 30/09/2014

Les commentaires sont fermés.