Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/04/2009

Aucune ombre

Aucune ombre par ici

Curieux

Curieux

C’est comme un lieu

Privé de mémoire

Comme la singulière absence

Du reflet d’un vampire

Dans un miroir

 

C’est comme un monde inachevé

Qui pèse pourtant

Mais d’un poids allégé

Et qui se plaît à défier

Les lois de l’espace

Et du temps

 

 

Jacques Herman

2009

 

18:30 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1)

11/04/2009

Cortège royal

Toutes les cheminées

Se sont alignées

En rang d'oignons

Des deux côtés de la rue

 

Respectueuses

Obséquieuses qui sait 

Au passage du

Cortège royal

Elles se sont inclinées

Si bas

Qu'elles se sont brisées

Ont dévalé des toits

Ont écrasé la reine et le roi

 

Dans la foule une voix

S'est écriée

Vive la République

Cela semble avoir jeté

Comme un froid

 

 

Jacques Herman

2009

 

22:47 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1)

Petits oiseaux

La branche a cassé

 

Petits oiseaux

Il ne fallait pas

Vous fier à

Sa solidité

 

Mais après tout

De quoi vous plaignez-vous

Qu’importe

Si les  branches se brisent

Dieu vous a pourvus d’ailes

Et vous quittez la scène

Par les portes de

La liberté

 

 

Jacques Herman

2009

11:27 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (2)

10/04/2009

Un chien qui vole

Un chien qui vole dans le ciel bleu

Un papillon levant la patte

Un poisson rouge qui se noie

Dans son bocal

Cela m’épate

 

Un cheval de labour

Qui fredonne

Un chant d’amour

Sous la pluie

Cela m’étonne

 

Un frelon qui sonne

Les cloches tandis

Qu’une chamelle

Pond un œuf dans son nid

Cela me donne

Le tournis

 

 

Jacques Herman

2009

23:09 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1)

09/04/2009

La tête des moineaux

Donnez-moi ces ciseaux

Que je coupe la tête

Des moineaux

Dit l’enfant

 

La mère tremble

Le père blêmit

La servante frémit

 

Depuis ce matin

C’est la stupeur

Dans la demeure

Des Guillotin

 

 

Jacques Herman

2009

 

14:40 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1)

08/04/2009

Nuage à tribord

Nuage à tribord

Nuage à tribord

 

Bien sûr

Nous l’avions remarqué

Mais avez-vous noté

Qu’il ressemble à

Une tête de mort

 

Certes mais

Cela ne saurait

Durer

Un nuage s’effiloche

Se tord

Se distend

Se défait

Donne de la vie

A la monotonie

Du ciel

 

On sait

On sait

Pourtant celui-ci

N’a pas changé

Depuis des heures

De navigation

 

Vous avez raison

Peut-être est-il

Artificiel

 

 

Jacques Herman

2009

 

14:38 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1)

07/04/2009

Tonalités naturelles

Quittez vos laitues

Vos escargots amoureux

Vos grenouilles dévêtues

Vertes comme le gazon

Qui constitue

Le pathétique écrin

De vos maisons

 

Libérez-vous du poids

De vos obscurités

Courez vers la forêt

Des densités nouvelles

 

Vers le milieu du bois

Coule un filet d’eau

Un ru

Pas même un ruisseau

Qui glisse sur

Des pierres moussues

Vous lui prêterez

Une oreille attentive

Il a des choses

A vous raconter

 

A tout effort

Ma nature est rétive

Je n’ai pas l’intention

De vous accompagner

Mais pensez à

Toujours écouter

Les tonalités naturelles

Et celles de l’eau

En priorité

Qu’elle stagne

Qu’elle bouillonne

Qu’elle écume

Ou qu’elle ruisselle

 

 

Jacques Herman

2009

 

00:48 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (2)

06/04/2009

Palais de Justice

Dans l’un des couloirs

Du Palais de Justice

Un plombier se résigne

A coller des rustines

Sur un tuyau crevé

 

Le regard porté

Sur la fenêtre ouverte

Une prostituée interroge le monde

Ce ne sont que des tuiles

Et des arbres malingres

Qui lui répondent

 

Un dossier sous le bras

Une avocate blonde

Pousse la porte des toilettes

Sans doute pour aller

S’y faire une beauté

 

Menotté

Un prévenu entre deux âges

Et deux gendarmes

Attend sur un banc

Qu’on vienne le chercher

 

La lumière a baissé

La fin du jour approche

Un magistrat m’interpelle

Il joue nerveusement

Avec un porte-clés

 

 

Jacques Herman

2009

17:16 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (2)

05/04/2009

Tirez à vue

A l’orée de la forêt

On avait accroché

Au sommet d’un poteau

Un immense écriteau

Avec ces mots

 

Tirez à vue

 

Comme j’étais aveuglé

Par la lumière rasante

J’ai tiré plusieurs coups

Sur le soleil trop bas de l’hiver

 

Il s’est tordu de douleur

Puis il a porté plainte

Pour blessure à l’honneur

 

Et c’est tout l’univers

Solidaire

Qui s’est mis

A m’accuser

En criant

 

Tu l’as troué

Tu l’as troué

 

Chaque jour depuis

La mer à l’horizon rougit

Quand il est l’heure pour lui

D’aller se coucher

 

Et dans la cellule

Où je purge ma peine

Je récolte parfois des cris de haine

Des autres prisonniers

 

 

Jacques Herman

2009

10:50 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (3)

04/04/2009

Trois caravelles

J’ai vu trois caravelles

Mon colon s’en aller

Vers des terres nouvelles

Et j’ai crié

Ne partez pas

Ne partez pas

Cette conquête

Vous pourrira la vie

Per favor

Per favor

Mes enfants

Restez ici

Notre port

Est confortable

Et nos filles

Sont jolies

 

Mais ils n’ont pas voulu

Se rendre à la raison

 

J’apprends aujourd’hui

Qu’ils gisent

Par cent mètres de fond

 

 

Jacques Herman

2009

 

 

22:33 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (2)