Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

16/04/2009

Et le temps qui passe

Les morts à gauche

A droite les vivants

D'un côté les vieillards

De l'autre les enfants

Au nord la pluie

Au sud le vent

En haut les anges

Le diable en bas

La joie ici

La gravité là

 

Et le temps qui passe

Egalement partout

Recouvre le tout

D'un voile immense

Tissé d'espoir

Et d'arrogance

D’alacrité

De longs silences

De blessures

De douleurs

D'innocence 

De chants d'amour

De cris de guerres

De tendresse

De violence

Et de lucidité

 

 

Jacques Herman

2009

 

 

12:18 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (2)

15/04/2009

Inauguration

Voici des ciseaux

Un coussin de velours

Un ruban bleu blanc rouge

A couper

 

Des chrysanthèmes

Des palmiers

Dans des pots alignés

 

Une fanfare

Qui se prépare

A jouer

 

On attend l’arrivée

Des autorités

Départementales

 

Une voix soudain résonne

Les voilà

Les voilà

 

On voit arriver

A la file indienne

Une sirène desséchée

Un cadavre édenté

Un syndicaliste

Surexcité

 

Quelqu'un s’écrie alors

Dans le fond de la salle

Mais où est le préfet

Mais où est le préfet

 

Le cadavre s’époumone

C’est moi

C’est moi

Personne

A l’évidence

Ne le croit

 

 

Jacques Herman

2009

00:14 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

14/04/2009

Un signe

L’un chante

L’autre se pend

Il arrive parfois

Qu’on se pende en chantant

Confiant au ciel plombé

Les incertitudes

Accumulées

Au fil du temps

Et qui montent

Légères

Comme une fumée

Le corps très lentement

Se décompose

Comme s’est fanée la rose

D’une amourette d’antan

Morte d’un point à la ligne

Du jamais vu de l’au-delà

Nous attendons un signe

Une parole

Un attouchement

Jacques Herman

2009

12:46 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1)

13/04/2009

Invention

Allez à l’essentiel

Foin des fioritures

Des débordements artificiels

Contraires aux lois

De la nature

Simplifiez

Simplifiez

Sans pour autant tomber

Dans la caricature

Observez le soleil

Dans sa course apparente

Parlez-lui d’agonie

De mort lente

Compter les pendus

Sur la Place de Grève

Coupez en tranches fines

La volaille en cuisine

Puis interrogez-la

Sur le mode de cuisson

Qu’elle a choisi

Parlez-nous d’amour

La bouche pleine de cailloux

Optez pour le délire

Plutôt que pour le rêve

Et d’un seul coup d’un seul

Sans avoir à fournir

Le plus petit effort

Tous les tiroirs du monde

S’ouvriront à vous

Jacques Herman

2009

12:45 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

12/04/2009

Aucune ombre

Aucune ombre par ici

Curieux

Curieux

C’est comme un lieu

Privé de mémoire

Comme la singulière absence

Du reflet d’un vampire

Dans un miroir

 

C’est comme un monde inachevé

Qui pèse pourtant

Mais d’un poids allégé

Et qui se plaît à défier

Les lois de l’espace

Et du temps

 

 

Jacques Herman

2009

 

18:30 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1)

11/04/2009

Cortège royal

Toutes les cheminées

Se sont alignées

En rang d'oignons

Des deux côtés de la rue

 

Respectueuses

Obséquieuses qui sait 

Au passage du

Cortège royal

Elles se sont inclinées

Si bas

Qu'elles se sont brisées

Ont dévalé des toits

Ont écrasé la reine et le roi

 

Dans la foule une voix

S'est écriée

Vive la République

Cela semble avoir jeté

Comme un froid

 

 

Jacques Herman

2009

 

22:47 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1)

Petits oiseaux

La branche a cassé

 

Petits oiseaux

Il ne fallait pas

Vous fier à

Sa solidité

 

Mais après tout

De quoi vous plaignez-vous

Qu’importe

Si les  branches se brisent

Dieu vous a pourvus d’ailes

Et vous quittez la scène

Par les portes de

La liberté

 

 

Jacques Herman

2009

11:27 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (2)

10/04/2009

Un chien qui vole

Un chien qui vole dans le ciel bleu

Un papillon levant la patte

Un poisson rouge qui se noie

Dans son bocal

Cela m’épate

 

Un cheval de labour

Qui fredonne

Un chant d’amour

Sous la pluie

Cela m’étonne

 

Un frelon qui sonne

Les cloches tandis

Qu’une chamelle

Pond un œuf dans son nid

Cela me donne

Le tournis

 

 

Jacques Herman

2009

23:09 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1)

09/04/2009

La tête des moineaux

Donnez-moi ces ciseaux

Que je coupe la tête

Des moineaux

Dit l’enfant

 

La mère tremble

Le père blêmit

La servante frémit

 

Depuis ce matin

C’est la stupeur

Dans la demeure

Des Guillotin

 

 

Jacques Herman

2009

 

14:40 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1)

08/04/2009

Nuage à tribord

Nuage à tribord

Nuage à tribord

 

Bien sûr

Nous l’avions remarqué

Mais avez-vous noté

Qu’il ressemble à

Une tête de mort

 

Certes mais

Cela ne saurait

Durer

Un nuage s’effiloche

Se tord

Se distend

Se défait

Donne de la vie

A la monotonie

Du ciel

 

On sait

On sait

Pourtant celui-ci

N’a pas changé

Depuis des heures

De navigation

 

Vous avez raison

Peut-être est-il

Artificiel

 

 

Jacques Herman

2009

 

14:38 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1)