Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

27/10/2007

Sur la terrasse à Belmont

Une fleur de marronnier
Vient de tomber
Dans mon verre
Et le vin d’Epesses
En paraît ravi
Il sourit
Un vent légèrement attiédi
Se glisse entre les tables
Les arbres et le pressoir
La serveuse passe à mes côtés
Le gravier crisse
Je tente mais en vain
De l’imiter


© Jacques Herman - 2007

09:55 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Le ciel est un plafond

Triste et muet
Les yeux débordant de misère
Et ressemblant parfois
A des fontaines amères
Il s'arrête souvent
Soupire et reprend
Courage

Mais ce n'est qu'illusion
Le ciel est un plafond
En descendant sur lui
L'espace se réduit

A moins qu'il ne devienne
Lui-même très petit
Il finira par étouffer


© Jacques Herman - 2006

09:50 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Le complot

Ce soir le ciel
Vient s'étoiler de mes délires
Ma raison rebelle
Se déchire
Et tombe en lambeaux

Je me terre
Je m'efface
Me faufile entre deux ombres
Comme un souffle qui passe
Inaperçu

Mais de l'autre côté du voile
Pas un mot
Du complot
Ne m'échappe

Ils aiguisent leurs dents
Tracent à l'eau bénite des plans
Diaboliques
Insensés
Terrifiants

Au grand jeu de la vie
Tous les dés
Sont irrémédiablement pipés



© Jacques Herman - 2006

09:50 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Monseigneur

Si je m'inclinais
Monseigneur devant
Les idoles d'airain
Ou celles que des mains
Taillèrent dans le bois
Et dans la pierre
Que me diriez-vous

Si je brûlais
Monseigneur à leurs pieds
Des parfums agréables
Aux narines des dieux
Ainsi représentés
Et s'il m'était donné
Ce faisant d'apaiser
Leur terrible courroux
Que me diriez-vous

Si je priais enfin
Monseigneur
Ces divinités
D'intervenir en votre faveur
Que me diriez-vous



© Jacques Herman - 2006

05:55 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

26/10/2007

Hommage à Léo Feré

Voici longtemps que je ne me pends plus
Au luminaire du salon
Au réverbère de la rue
Aux branches hautes des sapins
Ou d'autres arbres du jardin

Mon chimpanzé seul s'y royaume
Et s'il m'arrive de l'observer
Du coin de l'oeil
En balancement de métronome
Ce n'est pas pour me moquer
De lui mais au contraire
Pour l'admirer comme naguère
Léo Ferré admirait sa guenon

Mon chimpanzé ne fera pas
L'objet d'une chanson
Ensemble nous partirons
Sur la pointe des pieds


© Jacques Herman - 2007

13:18 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Sûr comme l'écho

Rien n'est plus sûr qu'un écho
C'est la vérité dite deux fois
Ou le mensonge répété
De bonne foi

Il fait résonner la montagne
Il en tapisse les creux
La couronne d'élégance
Et de fierté

L'écho se répand
Ne travestissant
Pas une once de vie
Entre les cimes
Et les vallées
Fidèle jusqu'au bout
De sa brève agonie


© Jacques Herman - 2007

09:55 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Lavaux octobre 2007

La lumière d'octobre
Sur les vignes

Le verre de blanc
Qu'on boit en observant
A la surface du lac
Les effets du vent
Les vagues
Et les ridules
Les nuages s'amoncelant
Sur les sommets enneigés
De la Haute-Savoie
Le cri des mouettes
Un vol de hérons
Quelques bateaux
Peu nombreux en cette saison
Un enfant qui ramasse
Des feuilles fraîchement tombées
Des platanes âgés
Un vieillard dans un fauteuil roulant qu'on pousse
Un chien qui promène son maître
Parce qu'il est plus fort que lui
Une femme qui tousse
Et des cyclistes pressés
Qui roulent en faisant
Crisser le gravier

Au clocher de Villette
Cinq heures viennent de sonner



© Jacques Herman - 2007

04:55 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

J'imaginais

Le sucre lui glissa
Entre les doigts
Puis tomba
Dans la tassé de thé
Bouillant qui l'éclaboussa

La tasse était jolie
La voisine de table aussi

Il se leva doucement
Enfila sa veste jaune
Et bayant aux corneilles
Sortit de la salle
Puis affronta la bise
Mordante ce jour-là

La voisine de table
A son tour se leva
S'emmitoufla dans un épais manteau blanc
Et sortit
Elle aussi
De l'estaminet

J'imaginais
Qu'elle allait
Le suivre

Mais elle partit
Dans une autre direction

Le soleil se couchait
A l'horizon


© Jacques Herman - 2007

04:20 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

25/10/2007

Père Tonneau

Assis sur le pas de sa porte
Le Père Tonneau
Dégage encore un peu
Des odeurs de tabac
Et des relents de vin nouveau
Que le vent d'Est emporte

Veuf depuis la mort
De la Mère Monneau
Il pourrit ainsi
A l'air libre
Sur le seuil de sa misérable maison

Tous deux menacent ruine
Mais on ne sait que faire d'eux
En ce moment de l'arrière-saison
L'un et l'autre auront bientôt cent ans


© Jacques Herman 2005

09:55 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Parapluie

Pour manifester
Mon amour des bêtes
J'ai acheté
Un parapluie sans baleines
On a ri de moi
Je me suis enfui
J'ai couru
Très loin
A en perdre haleine
J'espère
Qu'il ne pleuvra plus


© Jacques Herman 2005

09:50 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)