Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

15/07/2013

Plus personne

Le temps se désagrège

Comme le sel

Dans l'eau se dissout

Comme au printemps

Fondent dans l'herbe

Les vieilles neiges

 

Les aiguilles sur le cadran

S'affolent

Chaque heure en passant se dit

Qu'elle est la dernière

Et les minutes

Sont du même avis

 

Plus personne n'attend son tour

Puisque bientôt plus rien

Ne distinguera

Le jour de la nuit

 

Plus personne n'aurait l'idée

De combler un retard

De partir en avance

D'excuser son absence

Ou de tourner les pages

D'un calendrier

 

Jacques Herman

2013

 

15:14 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

14/07/2013

Tentatives de vol

Arracher au soleil

Quelques bouchées brûlantes

Pour réchauffer le coeur

Quand l’hiver se plaît

A traîner en longueur

 

Dérober les clés

De rumeurs insoumises

Alors que tout 

Semble avoir été dit

 

Voler d’un regard

Le profil gracieux

Des belles passantes

Sous la lune à minuit

 

Subtiliser des mots

Murmurés

Susurrés

Dans les rapports d’amour

En repensant la vie

 

 

Jacques Herman

2013

 

09:12 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

13/07/2013

Une mer apaisée

Les bruits de l'âme

Donnent au coeur

Des pigments purs

De vraies couleurs

Que la bouche traduit 

En mots par erreur

Et la raison blessée

Souvent alors chavire

 

Il faut à l'éloquence

Un lit plein de silence

Comme il faut au navire

Une mer apaisée

 

 

Jacques Herman

2013

08:56 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

12/07/2013

Elle montre du doigt

Elle montre du doigt

La ligne d’horizon

Trouée par la brume

De nos désillusions

Mais qui sépare encore

Le ciel et l’océan

 

Le vent se faufile

Dans ses cheveux

Elle lève le nez au ciel

Dénombre les mouettes

Les goélands

Les cormorans

Puis s’éloigne un peu de moi

Faisant mine de partir

 

Je la vois qui se retourne

Esquissant un sourire

Et de nouveau 

Je regarde la mer

En l’attendant

 

 

Jacques Herman

2013

 

06:14 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

11/07/2013

Tout est sans retour

 

La vie chemine et tout est sans retour

 

Il soufflera des vents nouveaux

D’autres pluies tomberont

Des printemps peu semblables

A ceux du passé

Se succéderont

 

La vie chemine et tout est sans retour

 

Pourquoi donc à tout prix vouloir

Se cramponner aux ailes du temps

Qui blanchit la toison

Et creuse les rides

Du coeur et du front

 

La vie chemine et tout est sans retour

 

Que reste-t-il

Au sommaire des jours

Sinon des profils

Tordus ou diaphanes 

Qui tentent mais en vain

De donner le change

De faire illusion

Quand le vrai réside en cave

Et que l’espoir vit au plafond

 

 

Jacques Herman

2013

 

18:57 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

10/07/2013

Pays flamand

Des horizons qui viennent

De faire le plein de brume

 

Des ciels alourdis

Repus

Toujours prêts à vomir

Des flots d’eau continus

 

Des blés qui gémissent

Ou qui lancent des cris

 

De grands arbres noirs

Décharnés et tordus

 

Des corbeaux qui s’envolent

Et ne reviendront plus

 

 

Jacques Herman

2013

 

13:28 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

09/07/2013

Une rencontre inopinée

S’asseoir en silence

Quand dans l’arbre voisin

Le coucou vient chanter

 

Rester attentif 

Au bruissement des feuilles

Dans le vent

 

Jamais au grand jamais

Ne se plaindre de rien

 

Se tenir toujours

A l’écart de la foule

 

Et déambuler 

Par une nuit sans lune

Le long du canal

Près des usines désaffectées

Le nez en l’air 

Les mains dans les poches

Avec pour idéal

Une rencontre inopinée

 

 

Jacques Herman

2013

 

10:12 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

08/07/2013

Sur le mur

Ton ombre se profile

Sur le mur des absences

On dirait qu’elle avance

Légère et fragile 

Sans voir où ses pas

La mènent au gré du temps

 

Les heures s’écoulent

Au coeur de nos attentes

Et toujours en éveil

Nos sens aguerris

Se mettent à l’abri

D’un drap qui sert de tente

Et que soulèvera

Le premier coup de vent

 

 

Jacques Herman

2013

13:21 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

07/07/2013

Ton mystère

Le ciel n’a pas vraiment changé

Et beaucoup d’étoiles le soir 

Ressemblent pour l’éternité

A des sourires éphémères

 

Tu sais bien que je reste assis

Dans l’ombre grise de mes nuits

Sur le balcon de mon passé

A m’inonder de ton mystère

 

Je tends les bras désespéré

Vers les collines effondrées

Au fil des jours dans l’air vicié

Par tout ce qui put te déplaire

 

Mais je ne peux pas revenir

Aux heures claires du partir

De propos qui t’ont fait souffrir

Et des gerçures de l’hiver

 

Je souhaite briser le temps

Les aiguilles sur le cadran

M’illusionner tout bêtement

En murmurant une prière

 

 

 

Jacques Herman

2013

 

07:50 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

06/07/2013

Cadeaux du ciel

Pourquoi renverrais-tu

A leur expéditeur

Les cadeaux inattendus

Qui te tombent du ciel

Et en quel nom

Les dédaignerais-tu

 

Ouvre tout grands les bras 

Pour bien les accueillir

Evite qu’en tombant 

Fragiles ils ne se brisent 

Et protège-les

De tout ton amour

 

Il arrive en effet

Dans l’arrière-saison

De nos jours ici-bas

Que nous demeurions sourds

Aux mots que le vent

Léger nous adresse

Ou que nous refusions

De voir voler un ange

Quand notre âme se fait

Plus lourde que le plomb

 

Veillons à toujours

Garder le portail

De notre coeur ouvert

Laissons venir à nous

Le soleil en hiver

Et l’inattendu 

Vaincre notre raison

 

 

 

Jacques Herman

2013

09:05 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)