Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

15/06/2013

Dis-moi

Dis-moi jusqu’où nous irons

 

Nous irons jusqu’à l’envol

De notre ombre dans le  ciel

Jusqu’au point de rupture

Entre le corps et l’essentiel

Quand la mémoire infidèle

Aura perdu les noms

Des choses ordinaires

 

Les yeux baissés nous ne verrons

Ni les nuages au-dessus de nous

Ni les étendues surpeuplées

Ni les heures qui passent

Ni les vaisseaux sanguins

Quand nous pressons des mains

Nos globes oculaires

 

Nous ne percevrons plus 

Ni les bruits de la ville

Ni les sons aigrelets

Des cloches imbéciles

Qu’actionnent les sonneurs

 

Plus jamais on ne verra

Les traces de nos pas

Dans le sable en bord de mer

 

Nos humeurs délétères

Comme tous les brouillards

Se dissiperont

 

 

Jacques Herman

2013


17:21 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

14/06/2013

Vol

Tous les objets Monsieur

Ont été dérobés

A la faveur

De la nuit sans lune

Par des vauriens

Des chenapans

Des poètes désœuvrés

 

L’inventaire sera dressé

Par le dompteur de lions

 

Vous y relèverez

Quelques échantillons

De produits de saison

Un enregistrement

De discours politique

Un flacon rempli

De désirs inassouvis

Mûris sous la cendre

Des battements d’un cœur

Trop fragile et trop tendre

Et des notes de musique

D’une mauvaise chanson

 

 

Jacques Herman

2013


13:10 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

13/06/2013

Patience et longueur de temps

Le coeur bat la chamade

A ras-bord plein

D’inquiétudes nouvelles

Et le regard embroche tout

 

Le ventre s’amollit

Au point de ressembler

Aux méduses échouées

Le matin sur la plage

 

Le monde autour de soi

Se réduit comme

Une peau de chagrin

Ou comme l’espoir

Au cours d’un naufrage

 

D’une main moite 

On grave un nom

Dans l’écorce d’un arbre

On tremble un peu 

Mais il fait froid

L’hiver du coeur n’est pas encore

De l’autre côté de la porte

 

Aussitôt que le vent

Transperce le silence

L’oreille attentive entend une voix

Fluette qui lui dit

Patience

Patience

Patience et longueur de temps

 

 

 

Jacques Herman

2013

 

10:40 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

12/06/2013

Son coeur est ailleurs

Il s’est assis

En tailleur

Dans l’ombre bleue

Du sapin vert

Son corps est ici

Son cœur est ailleurs

 

Il écoute les mots

Que lui souffle le vent

 

Plongeant son regard

Dans les couleurs du ciel

Au soleil couchant

Il supplie son âme

De les capturer

Comme si les sons ressemblaient

A des poissons volants

 

 

Jacques Herman

2013


07:55 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

10/06/2013

Middelkerke 1999

Ce que je veux voir

Ce n’est  pas la mer

Ni les cargos à l’horizon 

Ni près de moi 

L’écume des vagues

Ni les genêts 

Qui couronnent de travers

Les premières dunes

De sable blond

 

Je ne veux rien voir d’autre 

Que les très prosaïques

Crevettes qu’on décortique

Les chopes de bière

De Dixmude ou d’ailleurs

Les aiguilles du temps

Bloquées sur le cadran

Et dans le gris du ciel

De méchante humeur

La tache claire

D’un cerf-volant

 

Jacques Herman

2013


14:57 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

09/06/2013

Besoin

Besoin d’ouvrir

Tout grand les fenêtres

Besoin de te dire

D’où souffle le vent

Besoin de te voir

Comme on voit l’océan

Jusques à l’infini

 

Besoin d’écouter

Les battements du coeur

Besoin d’égrainer les heures 

Besoin de lire entre les lignes

De trouver là-haut

Dans les nuages un signe

De plaisir ou de douleur

 

Besoin de marcher

Dans les bois

Dans les champs

Besoin de fuir

Et de se cacher

Besoin d’éviter 

De rencontrer des gens

 

 

Jacques Herman

2013

 

19:49 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

08/06/2013

Quand ton regard se perd

- Dis-moi ce que tu vois

Quand ton regard se perd

Dans les contorsions

Des nuages à ras

Des montagnes qui

Nous bouchent l’horizon

 

- Je vois des nuages

 

- Dis-moi ce que tu vois

Sur la rive opposée

Quand le ciel est bleu

Quand le temps est clair

 

- Je vois des maisons

 

- Et dis-moi qui tu vois

Debout près de toi

Les yeux grands ouverts

En te tendant les bras

 

- Je vois un agent de la circulation

 

 

 

Jacques Herman

2013

 

14:53 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

07/06/2013

Inaccessible

 

 

 

On tend les mains

 

Dans la direction

 

D’un improbable horizon

 

Mais elle demeure

 

Au fil des heures

 

Toujours lointaine

 

Inaccessible

 

Comme une étoile invisible

 

Dans la clarté du jour

 

 

 

On croit parfois la deviner

 

La toucher du bout des doigts

 

La caresser

 

Comme si par la pensée

 

On prétendait pointer

 

Les limites du ciel

 

Ou de la mer

 

Ou de l’amour

 

 

 

Une douleur intense

 

À ce moment commence

 

Sournoisement

 

À nous torturer

 

 

 

 

 

Jacques Herman

 

2013

 

 

 

 

 

 

 

21:45 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

05/06/2013

Boire les paroles

 

BOIRE LES PAROLES

 

 

 

 

 

Le regard sombre

 

Des ombres

 

Ne t’empêche pas

 

De boire les paroles

 

Des quelques herbes folles

 

Qui siestent alentour

 

En se gaussant de toi

 

 

 

Suffisantes et fières

 

Elles se moquent de nous

 

Du soleil de l’été

 

De la neige en hiver

 

Des vœux d’obéissance

 

De silence

 

Et de chasteté

 

Des elfes

 

Des gnomes

 

Des ondines

 

Et des ondins

 

Des fantômes livides

 

Qui se profilent

 

Tremblotants et fragiles

 

Sur les murs repeints

 

Aux couleurs du vent

 

 

 

 

 

 

 

Jacques Herman

 

2013

 

17:28 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

03/06/2013

Pardon pour

Pardon 

Pour la fleur tombée du balcon

Pour la main qui caresse

Le galbe du sein

Pour l’oiseau qui refuse

Obstinément de s’envoler

Sous prétexte 

Qu’il préfère le train

 

Pardon pour les mots 

Qui vous ont heurtés

Et pour votre blessure

Qui depuis refuse

De cicatriser

 

Jacques Herman

2013

 

10:03 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)